Compteur d'heures supp...

Publié le par Sirius




C'est bien connu, dans la vie il faut savoir s'adapter, être polyvalent, être de bonne humeur en toute circonstance....

Et bien en ce moment même au boulot c'est ce que je dois mettre en application et ce n'est pas évident.

Certes, je découvre plein de choses nouvelles dans divers domaines, je dois improviser pour faire face à certaines situations, que je gère plus ou moins bien.

Mais je suis bien loin de mes ressources humaines de départ. Entre compteur à gaz, chauffage, fuite, dossier d'hygiène et de sécurité + incendie, résoudre les problèmes de voisinages + faire le secrétariat habituel.

Je vais rebaptisé mon bureau : le bureau des pleurs, je pense que c'est plus adapté.

Dans un 2ème temps je vais avoir une autre tâche extrêmement passionnante, faire l'inventaire du matériel du service... Comptage du nombre d'armoires, de chaises, d'imprimantes, de clés usb.... Bref je prépare ma reconversion en magasinier. Heureusement ça ne va pas jusqu'au point de compter les stylos et les gommes. Quoi que bientôt avec les restrictions budgetaires, ils seraient bien capables de nous demander de le faire.

Joyeuseté quand tu nous tiens...


Publié dans Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bonjour !La polyvalence, le terme choisi, l'évidence est souvent que l'ont bosse de plus en plus pour rien de plus. Mais cela a son charme se dire qu'on fait plus que les autres, qu'on peut être valorisé aux yeux aveugles des siens. Les inventaires, c'est joyeux ça :-), Penser a compter les trombones, penser a compter les trombones...E.nigma
Répondre
S
<br /> Pour le moment l'inventaire est toujours au placard... pas encore trouvé le courage!<br /> <br /> <br />