Caligramme

Publié le par Sirius

Toi que je regarde avec tes yeux pétillants de joie,
Je n'arrive pas à me dire que tu viens de moi.
Mon petit bout de chou haut comme trois pommes,
Je ne savais pas qui tu étais avant de t'appeler mon petit Tom .
Tu es pelotonné dans mes bras comme un petit chat.
Ton sourire est si merveilleux, et tu es si heureux que cela s'entend dans ta voix.
Je te chante une berceuse, et tout doucement tu t'endors.
Paisible, tranquille, ton visage est d'or.
Tu es mon enfant, ma joie de vivre, et j'ai envie de te garder toute ma vie
Comme nous sommes en ce moment: unis.

 

 

Voilà un texte écrit lorque j'étais en seconde de BEP lors des ateliers obligatoires, et moi j'avais choisi poésie.

Pourquoi avoir mis ce poème qui date ici? Tout simplement à cause d'une discution avec quelqun à propos du nom de ce type de poème entre 1h et minuit hier, et j'ai bien raison, j'ai vérifié dans le dictionnaire ça s'appelle bien un calligramme.

 

Autre petit clin d'oeil à la personne qui a partagé cette soirée avec moi... Tu vois j'y peux rien ton prénom était déjà écrit à ce moment là... Tout cela il y a 5 ans....

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article